Phobie

Vous voulez pouvoir prendre l’avion sereinement ? Votre peur de prendre la parole en public vous handicape ? Vous ne voulez plus avoir de palpitations à la vue d’une araignée ? Votre enfant souffre de phobie scolaire ? Notre approche est particulièrement indiquée pour vous aider.

Les différents types de phobie

Retrouvez ci-dessous les différents types de phobie :

Phobie spécifique

Vous montez toujours par les escaliers car l’idée d’être dans un ascenseur vous donne des vertiges; la vue d’une araignée vous pétrifie; votre peur de prendre l’avion devient un handicap; votre enfant est terrorisé-e par les orages ? Notre approche est particulièrement indiquée pour vous aider.

 

Phobie sociale

Si certaines situations sociales vous font rougir ou transpirer excessivement; vous donne des palpitations ou des nausées; vous font bégayer ou parler trop vite; vous provoque des attaques de panique ou des crises d’angoisse; alors la thérapie brève peut vous aider.

 

Agoraphobie

Lorsque les espaces publics et la foule provoquent des palpitations, des tremblements, des sensations de vertige ou d’étouffement, la thérapie brève peut aider.

 

La phobie se caractérise le plus souvent par un évitement de l’objet ou de la situation phobique. Ce comportement est assez logique de la part de la personne qui en souffre, car même si, souvent (pour l’adulte, moins pour l’enfant), elle sait rationnellement que sa peur est irrationnelle, elle est incapable d’affronter la situation.

Nous allons donc travailler dans le respect de cette posture d’évitement, tout en lui permettant progressivement par des exercices accessibles et ciblés de gagner progressivement sur la peur, de reprendre du terrain.

Souvent un travail d’abord plus mental et émotionnel précédera un travail d’affrontement dans la réalité pour permettre au patient de se sentir capable d’affronter l’objet ou la situation qui lui faisait peur et qu’elle était incapable de vivre.